Communication par l'écrit et par l'image

Little mouse
Originally uploaded by Mr Dã Tràng

L’île de Gough, dans l’Atlantique sud, était depuis des siècles un refuge sûr pour les espèces indigènes, en particulier les oiseaux de mer.

Mais depuis cent cinquante ans, une nouvelle espèce est venue perturber cet équilibre. Pour une fois, ce n’est pas l’homme.

Des souris énormes vivent sur la petite île. Arrivés par bateau au XIXe siècle, les petits rongeurs se sont multipliés en vase clos, aboutissant à la sélection d’une espèce de plus en plus volumineuse, et carnivore.

Les poussins d’albatros, de puffins, de pétrels sont maintenant au menu, même les plus gros d’entre eux sont parfois dévorés vivants. Depuis des milliers d’années, ces oiseaux rares avaient trouvé un refuge sûr, sans prédateurs – et ils ne savent pas encore se défendre contre les petits mammifères, qui attaquent surtout la nuit, seuls ou en groupe.

Le massacre a été découvert en 2000 par un biologiste de la Royal Society for the Protection of Birds (RSPB), qui finance maintenant un programme d’étude sur le phénomène. On l’estime à environ un million de poussins par an, ce qui pourrait aboutir à l’extinction de certaines espèces vivant sur cette île.

Les poussins d’albatros sont une proie facile : passant près de huit mois dans leur nid, à attendre leurs parents, ils atteignent rapidement une taille avoisinant le mètre, mais sont pratiquement immobiles et incapables de se défendre. Ils constituent une proie inespérée pour les souris, sur cette île au climat venteux et inhospitalier.

La Royal Society étudie actuellement une méthode d’éradication, semblable à celle déjà testée par la Nouvelle-Zélande sur certaines îles qui avaient également vu une infestation par les rongeurs. Le coût de 2,6 millions de livres qui est avancé, bien qu’élevé, semble une dépense indispensable pour la protection de ces espèces rares.

Ezilon
Guardian
ABC News


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>